Di Dghyovellina

Caniche

Actualité publiée le 02/01/2016

Voeux 2016 pour mon métier

Di Dghyovellina - Voeux 2016 pour mon métier

VŒUX 2016 DES ÉLEVEURS CANINS RESPONSABLES ET SÉRIEUX QUI TRAVAILLENT AVANT TOUTES CHOSES POUR LA SAUVEGARDE D'UNE RACE A PEDIGREE.

Certains ne peuvent pas comprendre ce qu'est le métier d'éleveurs canins. Nous sommes là pour donner de la joie et de l'amour chez nos clients pour un nombres d'années (le plus long possible), tout en sauvegardant une race.

Nous sommes sur du vivants ce qui entraine des fois des mauvaises surprises (dont personne n'est fautif). Surtout quand les tests de santé des parents sont parfait.

Les éleveurs comme moi recherchent pour leur cheptel de reproducteurs un bon cadre de vie, une santé des meilleures, une joie de vivre et un caractère des plus sympas, une bonne éducation, enfin tous ce qui peut rendre un petit chien de compagnie beau et agréable voir même facile à vivre.

Ce sont des heures de travail qui ne rapportent pas beaucoup, Nous achetons des reproducteurs beaucoup plus chers que vous ne payez vos chiots. Nous avons des obligations légales (services vétérinaires de la préfecture), fiscales, comptables. Nous avons des charges démesuré car les lois changent tout le temps, les vétérinaires nous font peu de cadeaux, nous n'avons pas les aides des autres agriculteurs et nous sommes sur un système sociale privé.

Nous ne savons jamais si nos chiennes seront bien pleines après les saillies, nous ne savons pas combien nous aurons de chiots ni leurs couleurs (sauf certaines races) et encore moins leurs sexes. Nous ne sommes pas à l'abri de microbes ou virus qui peuvent en quelques jours décimer tous les chiots et certains adultes de notre élevage.

Nous avons donc des revenus aléatoires qui sont en priorité pour nos chiens, là encore on ne nous offre pas la nourriture, l'eau, le chauffage, les produits d'entretien et encore moins le coût des installations qu'il faut remettre à jour à chaque changement de loi.

Nous sommes donc obligé d'avoir un conjoint qui travail hors de l'élevage si nous aussi nous voulons manger à notre faim. Ou encore avoir une autre activité annexe qui marche bien, pension, toilettage et éducation canine.

Nous ne pouvons pas garder nos vieux chiens au risques de nous voir débordés et de nous faire taxer de mal traitance (surtout sur les petites races qui vivent vieilles).

Nous ne pouvons pas partir de l'élevage longtemps sans risque, car les chiens ont leurs caractères et leurs habitudes. On oublie les vacances et autres week-end en famille.

Quand on est un éleveur responsable et sérieux. On gère comme on peu des problèmes de santé qui arrivent aussi sur des chiots vendus. Nous ne sommes pas chez Darty ou autres grandes surfaces avec garanties incluses, nous n'avons souvent qu'une piètre trésorerie.

Donc quand un client pense avoir été volé car son chiot est malade ou à un problème physique, nous ne pouvons répondre que par notre bonne fois et un geste "commerciale" qui va peut être nous empêché de soigner un de nos propres chiens voir même nous mettre en difficultés pour leur acheter à mangé.

Je demande donc comme vœux pour cette année 2016 que nos acheteurs de chiots soient un peu plus raisonnables et n'ai pas plus de chiens que se qu'ils peuvent entretenir financièrement. Qu'ils arrêtent de penser que nous nous en mettons pleins les poches sur le dos de nos pauvres malheureux de chiens que l'on exploitent, car nous vendons nos chiots au juste prix. pour faire vivre dignement les parents de leurs chiots. Qu'ils ne mettent pas tous les éleveurs dans le même panier. Qu'ils arrêtent de faire des lynchages organisés par les réseaux sociaux mais qu'ils se rendent sur place voir. Qu'ils arrêtent de confondre revendeurs, animaleries et éleveurs foireux avec les bons professionnels. Enfin qu'ils deviennent ADULTES malgré une société de consommation qui nous poussent vers l'enfance et prennent aussi leurs part de responsabilité dans l'achat d'un être vivant.

SUR CE JE SOUHAITE UNE BONNE ANNÉE AUX CHIENS DE MON ÉLEVAGE. QUE J'AIME ET JE CHÉRI PAR DESSUS TOUT MOI Y COMPRIS.
retour